Les coupleurs hydrauliques parfaits – Parfois, le choix peut être compliqué

Published 11 mai 2021
DJC connecteur hydraulique pour assemblage detuyaux

Parlez à n’importe quel fabricant ou fournisseur de raccords spécialisé dans l’automobile, l’aérospatial, la fabrication ou l’industrie lourde et il est probable qu’ils soient d’accord : choisir les bons connecteurs et raccords hydrauliques peut être une affaire compliquée.

L’absence de normes internationales cohérentes pour les filetages et les dimensions des diamètres des raccords hydrauliques est source de confusion et la variété même des cas d’utilisation et des environnements de travail implique que vous devez faire preuve de prudence pour faire le bon choix de vos raccords hydrauliques.

Vous devez choisir le connecteur fabriqué dans le matériau le plus à même de supporter en toute sécurité la corrosion, les vibrations, la température et la pression de vos environnements de travail.
Il est important de vérifier les différents types de raccords de connecteurs hydrauliques disponibles, ainsi que la gamme de matériaux de leur composition, de telle sorte que la prochaine fois que vous vous adresserez à votre fournisseur de connecteurs et de tuyaux hydrauliques, vous saurez exactement à quoi vous attendre.

Pourquoi utiliser des connecteurs hydrauliques ? Et pourquoi le choix du bon connecteur hydraulique est-il important?

Les connecteurs hydrauliques relient les tuyaux, les conduits et les tubes aux pompes, aux vannes ou aux cylindres afin que les fluides puissent circuler dans le système sans fuite.
Conçus idéalement pour résister à des pressions élevées et rester totalement étanches, il est essentiel que les raccords hydrauliques soient durables, flexibles et fiables.

Les raccords de mauvaise qualité, fragiles, qui ne tiennent pas dans le temps peuvent entraîner des réparations et des arrêts inutiles, des performances non optimisées des outils et des machines et une durée de vie limitée du système hydraulique.

Tout raccord choisi dans le mauvais matériau vous fait courir des risques inutiles. En d’autres termes, vous avez besoin d’un raccord ultra fiable.

Choisir le bon type de raccord

Malgré l’absence de convention universelle, il existe un certain nombre de types de raccords couramment utilisés en ce qui concerne les filetages et les joints, chacun présentant des avantages et des inconvénients en fonction de l’endroit où il doit être utilisé :

  • Les évasements JIC (Joint Industrial Conference) et les raccords NPT (National Pipe Thread) sont utilisés depuis des décennies. L’un de leurs grands avantages est le grand volume et la variété des produits disponibles. Ils sont populaires dans les systèmes pneumatiques et hydrauliques, car les fuites peuvent être facilement réparées en resserrant simplement les raccords. Toutefois, cela présente le risque de provoquer des fissures si les raccords sont trop serrés.
  • Joints de face à joint torique : Il s’agit de surfaces d’étanchéité avec un joint incorporé qui s’adapte aux raccords de tubes ou de tuyaux à brides pour minimiser les fuites. La popularité des joints toriques s’est accrue avec l’augmentation des pressions nominales requises, car ni les raccords JIC ni les filetages NPT ne sont recommandés pour les pressions plus élevées, en particulier dans les applications à fortes vibrations.
  • Raccords à compression en pouces : Connexion rapide et facile avec un minimum d’outillage. Malgré la gamme très limitée de raccords de tuyaux, le raccord à compression en pouces est le plus courant et le plus polyvalent – et le plus adapté aux températures et pressions extrêmes.
  • Raccords hydrauliques métriques Din : Le style de raccord hydraulique le plus courant en Europe est idéal pour une utilisation avec des tuyaux de taille métrique et lorsque la réutilisation est importante. Les versions plus récentes du raccord Métrique DIN 24⁰ Type Bite comprennent un joint élastomère pour une meilleure étanchéité, une meilleure réutilisation et une capacité à travailler à des pressions plus élevées.
  • Bride à quatre boulons : Les raccords à bride sont particulièrement adaptés aux conditions avec des tuyaux de grande taille, des pressions supérieures à 3 ksi et un espace de travail limité. Résistance aux vibrations et possibilité de réutilisation exceptionnelle. Une bride fiable et éprouvée.

Outre le « type de raccord », il est également important de prendre en compte la composition du raccord et sa durabilité dans le contexte de la pression et de la température de fonctionnement, du fluide hydraulique utilisé, des conditions environnementales corrosives, ainsi que de la taille et du débit du fluide hydraulique.

Vous souhaitez que votre raccord soit aussi solide et durable que possible.

Bien que les plastiques aient une meilleure résistance à la corrosion que les métaux, le fait qu’ils soient moins solides et moins durables le rend moins adaptés aux systèmes hydrauliques dans la fabrication, l’ingénierie ou l’industrie lourde.

C’est pourquoi la plupart des raccords que vous voyez dans l’industrie sont en acier inoxydable, en laiton, en alliages d’aluminium et en acier au carbone.

Choisir le bon matériau pour vos raccords hydrauliques

Les quatre matériaux métalliques courants utilisés dans la fabrication des raccords hydrauliques sont les suivants.

L’acier inoxydable

L’acier inoxydable est excellent pour résister à la corrosion, qu’elle soit due aux fluides ou à l’environnement extérieur. Il s’agit d’un alliage d’acier contenant plus de 10,5 % de chrome, dont la plage de température va de -254°C à 649°C et dont les raccords sont souvent conçus pour résister à une pression de 10 000 psi (jusqu’à 20 000 psi s’ils sont spécialement conçus pour).

Bien que les raccords hydrauliques en acier inoxydable soient généralement plus chers que les connecteurs hydrauliques fabriqués à partir d’autres matériaux, leur fiabilité dans un large éventail d’environnements en fait le choix idéal pour les équipements pétroliers, gaziers et offshore, la marine, le traitement chimique, la fabrication de produits alimentaires et bien d’autres industries.

Acier au carbone

L’acier au carbone est durable, solide et présente une grande résistance à la chaleur. Alliage de fer et de carbone, souvent allié à d’autres métaux pour améliorer sa résistance, l’acier au carbone a une plage de température de -54°C à 260°C.

Un revêtement extérieur en zinc trivalent est utilisé pour renforcer la protection contre le sel et les engrais dans les applications agricoles.

Option moins coûteuse, l’acier au carbone est couramment utilisé dans des applications à haute pression, telles que l’agriculture, la construction et l’industrie lourde.

Le laiton

Alliage principalement composé de cuivre et de zinc, le laiton présente une résistance et une ténacité modérée. Avec une plage de température comprise entre -198° et 204°C, il présente également une bonne résistance à la corrosion et une bonne ductilité à haute température, bien qu’il ne soit pas recommandé pour des températures supérieures à 200°C, car il se ramollit et s’affaiblit. Ne pouvant supporter que des pressions de 3000 psi, la plupart des applications de raccords hydrauliques en laiton sont prévues pour des pressions inférieures.

Aluminium

Déployé là où la légèreté est essentielle – comme dans l’aérospatial, l’armée et l’industrie automobile – l’aluminium résiste à la corrosion avec une plage de température comprise entre -198°C et 204°C.

L’aluminium non traité a une faible résistance à la traction et tend à être utilisé pour sa résistance à la corrosion et son poids léger dans les applications à basse pression. Pour améliorer sa résistance et sa dureté, il est allié à du zinc, du cuivre, du silicium et du manganèse. Les raccords hydrauliques en alliage d’aluminium traités thermiquement peuvent atteindre une pression nominale supérieure à celle du laiton de 4000 psi.

Progrès technologiques et conseils techniques

En règle générale, et de manière raisonnable, la plupart des secteurs industriels verticaux ont eu tendance à s’en tenir aux raccords et aux matériaux de connexion avec lesquels ils ont toujours été familiers. Et pourquoi pas ? Qui voudrait stocker toutes les options de connecteurs, dans tous les matériaux, juste par précaution?

Lorsqu’il s’agit de nouvelles conceptions et de nouveaux produits, l’introduction d’une nouvelle conception innovante et de nouveaux matériaux à haute performance et à faible coût ne peuvent être qu’une bonne chose.

Pour obtenir des conseils sur les connecteurs hydrauliques, les tuyaux et les raccords hydrauliques adaptés à votre activité, aujourd’hui et demain, il est préférable de s’adresser à un fabricant de raccords professionnel et reconnu au niveau international.

Appelez-nous dès aujourd’hui et nous vous proposerons des solutions pour la fabrication de vos connecteurs.

Share news article